Noël et ses parures de vert et de rouge pointent le bout de leur nez froid, et les enfants sont dans le jardin à organiser des combats de bonhomme de neige. En somme l’hiver est à votre porte, et lorsqu’il sonne une question résonne : est-ce que ma chaudière fonctionne ? Faut-il la remettre en mode hiver ?

Pour ne pas se retrouver dépourvu une fois la bise venue, et afin de s’assurer que les radiateurs fonctionneront correctement, il est préférable d’envisager la période hivernale sous le signe de votre chaudière. Une chaudière en mode hiver vous permettra d’utiliser radiateurs au gaz et ECS (Eau Chaude Sanitaire), tandis que le mode été rend l’ECS prioritaire sur le chauffage des équipements. Autrement dit, en mode été, votre appareil ne chauffe pas les convecteurs, et se concentre uniquement sur la production d’eau chaude.

De plus, contrairement au mode hiver de votre chaudière, le mode été vous permettra de réaliser des économies puisque votre appareil a moins d’eau à chauffer, les radiateurs n’étant pas approvisionnés.

I) Comment mettre la chaudière en mode hiver ?

La plupart du temps ce réglage se fait par la simple pression d’un bouton. Quand tout se passe bien, le passage du mode hiver à l’été se fait en réglant ou en tournant (sur les plus vieux modèles) le bouton ou l’écran digital.

Le passage du mode été au mode hiver permet de faire fonctionner radiateur et eau chaude au même moment, ce qui réchauffe le corps, le coeur et le logement. Un combo gagnant vous permettant de trouver confort et chaleur à votre domicile, et surtout vous autorisant une douche chaude alors que vos radiateurs fonctionnent.

 

II) Ce qui peut causer une panne de chauffage

Lors du passage de votre appareil en mode hiver, il arrive que les appareils de chauffe ne fonctionnent plus correctement, voire que votre chaudière ne chauffe plus du tout ! Plusieurs causes peuvent provoquer ces pannes de chauffage :

 

1) Purger les radiateurs

Vous venez de relancer votre chaudière en mode hiver, mais vos convecteurs ne chauffent pas. Si votre chaudière est bien en mode hiver, et que vous n’avez fait aucune autre manipulation dessus, il est très probable que vos radiateurs nécessitent d’être purgés. Pour ce faire, nous vous conseillons de repasser votre chaudière en mode été, puis de chercher le robinet ou la vis de purge sur vos appareils. La purge consiste à vider les radiateurs de l’eau froide stagnante dedans, empêchant le liquide caloporteur de réchauffer le coeur de fonte de vos convecteurs. Utilisez une bassine ou un récipient afin que l’eau ne s’écoule pas à même le sol, puis tournez cette vis afin de vider vos radiateurs de l’eau présente. Si ces derniers sont pleins et nécessitent d’être purgés, ils ne diffuseront pas de chaleur dans votre domicile avant cette manipulation.

2) Vérifier la pression sur votre chaudière

Une pression trop basse sur votre installation ne permettra pas de faire fonctionner vos radiateurs. La pression de votre chaudière doit être situé environ entre 1 et 1,5 Bar, permettant d’envoyer le liquide caloporteur dans les radiateurs au gaz. Une pression trop basse ne vous permettra pas de réguler la chaleur dans les différents appareils, et une pression trop haute serait dangereuse pour vos canalisations ainsi que vos équipements. Vérifiez donc bien la pression optimale de votre chaudière pour un bon fonctionnement de vos équipements.

 

III) L’entretien annuel de la chaudière

L’entretien annuel de la chaudière est une obligation légale pour l’habitant d’un logement, qu’il soit propriétaire ou locataire. Cet entretien doit être effectué par un chauffagiste diplômé, permettant de vérifier le bon fonctionnement de l’appareil, et notamment afin de s’assurer qu’il n’y a pas de fuite de gaz ou de danger d’utilisation pour les habitants du logement. Cet entretien est obligatoire une fois par an, et est souvent effectué avant le redémarrage de la chaudière en mode hiver.

Rappelez moi
+
Rappelez moi!
04.22.13.31.99

04.22.13.31.99

Appel d'urgence dépannage

7j/7 - 24h/24

Intervention Immédiate